Secteur 1, 2 ou 3 : quelles différences ?

L’appartenance d’un praticien à un secteur permet de savoir si le médecin est conventionné ou non, et de connaître ainsi votre niveau de remboursement.

Les médecins conventionnés de secteur 1

Un médecin exerçant en secteur 1 est un médecin conventionné par la Sécurité Sociale. Il pratique un tarif fixe sans dépassement d’honoraire. Ses honoraires correspondent aux tarifs qui servent de base au remboursement de la caisse d’assurance maladie (les tarifs de convention). Votre mutuelle peut compléter le remboursement de la Sécurité Sociale.  Votre reste à charge est quasi nul.

Les médecins conventionnés de secteur 2

Ce sont des médecins conventionnés mais « à honoraires libres ». Ils fixent eux même librement leurs tarifs qui sont donc enclins aux dépassements d’honoraires.  La Sécurité Sociale rembourse la consultation chez un médecin de secteur 2 sur la base du tarif de base. Votre mutuelle peut compléter le remboursement de la Sécurité Sociale. Un montant peut rester à votre charge.

Les médecins non conventionnés de secteur 3

Ce sont des médecins n’ayant signé aucune convention avec la Sécurité Sociale. Ils appliquent des tarifs en toute autonomie.  Par exemple, si un médecin non conventionné vous facture une consultation à 30 euros. Dans ce cas, la Sécu vous remboursera seulement 3 euros (participation forfaitaire de 1 euro déduite).

Les frais restants à votre charge sont d’autant plus importants que les praticiens du secteur 3 appliquent souvent des dépassements d’honoraires. Votre reste à charge peut être très élevé.