Aide

Si le flou persiste ou s’il vous manque une information, n’hésitez pas : contactez-nous.

Aide

Si le flou persiste ou s’il vous manque une information, n’hésitez pas : contactez-nous.

Qui sommes-nous ?

Chez Wizbii, les jeunes sont notre priorité. Notre mission est d’imaginer et construire une offre complète de services pour faciliter l’entrée dans la vie active de tous les jeunes.

Immatriculé à l’ORIAS comme Mandataire d’Intermédiaire en Assurance, nous avons décidé de nous appuyer sur notre partenaire Lovys afin de proposer des offres d’assurance spécialement conçues pour les jeunes.

Pour que se protéger au quotidien ne relève plus du parcours du combattant !

La Sécurité Sociale : que rembourse-t-elle ?

Les remboursements santé de la Sécurité Sociale sont calculés en fonction d’un tarif de base, dit tarif de convention, fixé par divers acteurs du monde de la santé (professionnels de santé, Assurance maladie, Etat). L’Assurance maladie applique un taux de remboursement sur ce tarif de base, ce taux varie selon la nature de la prestation médicale ou le respect du parcours de soins coordonnés.

Par exemple, quand vous allez voir votre médecin généraliste pour une simple consultation, si vous l’avez déclaré comme votre médecin traitant, la Sécurité Sociale vous remboursera 70% du montant de cette consultation, et entre 15% à 70% du montant des médicaments prescrits.

Au final, la Sécurité Sociale ne rembourse pas l’intégralité des frais médicaux que vous engagez et une partie peut rester à votre charge :

  • le ticket modérateur, c’est la part restante entre le remboursement de la Sécurité Sociale et le tarif de convention), les 30% restants par rapport au coût de la consultation dans l’exemple précédent.
  • les dépassements d’honoraires, par exemple si le médecin que vous consultez pratique des tarifs supérieurs aux tarifs de convention
  • les franchises médicales, ce sont des montants forfaitaires déduits des remboursements de la Sécurité Sociale (fixé par décret : par exemple : 1 euro pour les consultations des médecins généralistes ; 0,50 euro pour les actes paramédicaux et les médicaments ; 2 euros pour les transports, etc.)

Si vous bénéficiez du régime Alsace Moselle en vigueur sur 3 départements (57, 67 et 68) la Sécurité Sociale vous rembourse en moyenne à un taux de 90%.  Dans certains cas, les frais qui restent à votre charge peuvent être très élevés : prothèses dentaires, hospitalisation, etc. Et le recours à une mutuelle est indispensable !

Wizbii Protect : quelle couverture ?
  • Une gamme complète de complémentaires santés adaptées à vos besoins.
  • Un tarif ultra compétitif quel que soit votre âge ou votre lieu de résidence.
  • Des assurances incluses pour vous couvrir sur tous les fronts : en stage, à l’étranger, etc.

Wizbii Protect, 3 garanties pour coller à tous les profils, à vous de trouver celle qui vous ressemble !

L’Initiale

Votre budget est serré ? L’Initiale est faite pour vous ! Avec l’Initiale, vous pouvez faire face aux imprévus : les frais hospitaliers, les consultations chez le médecin et les dépenses à la pharmacie sont remboursés pour moins de 10 euros par mois.

Parce qu’être malade ou avoir un accident, ça n’arrive pas qu’aux autres…

L’Essentielle

Vous souhaitez préserver votre santé sans vous ruiner ? L’Essentielle rembourse vos consultations annuelles chez le dentiste, le gynécologue ou tout autre spécialiste, ainsi que les actes de radiologie ou d’analyses que vous pourriez être amené à effectuer.

Parce qu’en matière de santé, mieux vaut prévenir que guérir…

L’Optimale

Vous voulez pouvoir faire face à toute dépense de santé, y compris celle inhabituelle ?  Vous consultez régulièrement votre dentiste ou vous avez besoin d’une correction ? L’Optimale est taillée pour vous ! Elle vous assure un remboursement sur de nombreux postes de soins, y compris en optique et dentaire. Avec en plus des forfaits vraiment utiles : contraception, protection hygiéniques, etc.

L’Optimale, LA couverture pour couvrir votre santé au quotidien !

Nos plus :

  • Des garanties simples et lisibles !
  • Un tarif unique, quel que soit votre âge et votre lieu d’habitation.
  • Une couverture est immédiate, sans frais de gestion.
  • Et côté remboursement, c’est simple, nous pratiquons le tiers payant, partout en France et gratuitement.

Incluses également dans chaque garantie, des assurances qui servent vraiment :

La responsabilité civile

Elle prend en charge les dommages que vous pourriez causer à autrui à l’occasion de vos activités quotidiennes et sur votre lieu d’étude (sorties, sports, etc.)

Avec Wizbii Protect, elle s’étend également aux stages en milieu professionnel (elle est obligatoire et vous sera demandée par l’établissement) et au baby-sitting, en France et à l’étranger. Si vous êtes étudiant d’une filière médicale ou paramédicale, la responsabilité civile médicale incluse dans votre garantie vous couvre également pendant les premières années de vos études lors de vos gardes, soins, etc.

L’assistance rapatriement 

Utile en voyage, elle vous évite un retour en catastrophe en cas de maladie ou d’accident à l’étranger en organisant votre transport en tenant compte de votre état médical.

Pour compléter votre couverture et votre protection, on vous offre l’accès à un service de téléconsultation médicale accessible en France ou depuis l’étranger 24h/24 et 7j/7.

Le parcours de soins coordonné : comment ça marche ?

Le parcours de soins consiste à choisir et désigner un médecin référent auprès de votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM). Le médecin choisi est ensuite votre interlocuteur privilégié pour tout problème de santé : c’est lui qui vous oriente si nécessaire vers des spécialistes et établit votre parcours de soins.

En consultant en priorité votre médecin traitant référent, vous bénéficiez d’un meilleur remboursement de vos dépenses de santé. Dans le cas contraire, vous êtes moins bien pris en charge par l’Assurance maladie et votre complémentaire santé.

Un exemple pour mieux comprendre :

Vous consultez un médecin généraliste de secteur 1. La consultation s’élève à 25 €.

Si vous respectez le parcours de soins (vous avez, l’Assurance maladie vous rembourse 70 % de ce montant - 1 € de participation forfaitaire (montant à votre charge), soit 16,50 €. Votre mutuelle santé vous rembourse les 30 % restants, soit 7,50 €. Il reste 1 € à votre charge.

En cas de consultation en dehors du parcours de soins, l’Assurance maladie vous rembourse 30 % de la consultation - 1 € de participation forfaitaire (montant à votre charge), soit 6,50 €. Votre mutuelle vous rembourse toujours 7,50 €. Il reste 11 € à votre charge.

Exceptions

Dans certains cas, le recours à un médecin autre que le médecin traitant est admis.

  • Si vous êtes confronté à une urgence de santé majeure, en déplacement ou en vacances ou bien si votre médecin traitant est absent, vous pouvez consulter un autre médecin sans qu’il y ait d’incidence sur vos remboursements.
  • Certains spécialistes peuvent également être consultés, sans avoir à passer par un médecin traitant, c’est le cas pour : le dentiste ; l’ophtalmologue ; le gynécologue ; le pédiatre ; le psychiatre (pour les 16-25 ans).
Secteur 1, 2 ou 3 : quelles différences ?

L’appartenance d’un praticien à un secteur permet de savoir si le médecin est conventionné ou non, et de connaître ainsi votre niveau de remboursement.

Les médecins conventionnés de secteur 1

Un médecin exerçant en secteur 1 est un médecin conventionné par la Sécurité Sociale. Il pratique un tarif fixe sans dépassement d’honoraire. Ses honoraires correspondent aux tarifs qui servent de base au remboursement de la caisse d’assurance maladie (les tarifs de convention). Votre mutuelle peut compléter le remboursement de la Sécurité Sociale.  Votre reste à charge est quasi nul.

Les médecins conventionnés de secteur 2

Ce sont des médecins conventionnés mais « à honoraires libres ». Ils fixent eux même librement leurs tarifs qui sont donc enclins aux dépassements d’honoraires.  La Sécurité Sociale rembourse la consultation chez un médecin de secteur 2 sur la base du tarif de base. Votre mutuelle peut compléter le remboursement de la Sécurité Sociale. Un montant peut rester à votre charge.

Les médecins non conventionnés de secteur 3

Ce sont des médecins n’ayant signé aucune convention avec la Sécurité Sociale. Ils appliquent des tarifs en toute autonomie.  Par exemple, si un médecin non conventionné vous facture une consultation à 30 euros. Dans ce cas, la Sécu vous remboursera seulement 3 euros (participation forfaitaire de 1 euro déduite).

Les frais restants à votre charge sont d’autant plus importants que les praticiens du secteur 3 appliquent souvent des dépassements d’honoraires. Votre reste à charge peut être très élevé.

Comment est-ce que je peux utiliser la téléconsultation ?

En vous rendant sur votre espace personnel, vous accédez à l’espace de téléconsultation médicale LOVYS.

Laissez-vous guider, créez votre compte en un clic et choisissez le mode de contact qui vous plaît pour échanger avec un médecin : téléphone, mail, etc. Vous y accédez quand vous voulez, à l’aube ou à la nuit tombée, et vous pouvez lui envoyer des photos ou vidéos pour l’aider à mieux comprendre votre situation.  Il peut vous délivrer une ordonnance, comme tout autre médecin. Vous êtes rassuré en un clic.

Médecin traitant : pourquoi le déclarer ?

Le médecin traitant est celui que vous choisissez pour être suivi dans le cadre du parcours de soins coordonnés. Vous êtes libre de choisir le médecin qui sera votre référent, il peut être généraliste ou spécialiste, l’essentiel étant de privilégier le médecin qui vous connaît le mieux.

Le médecin traitant gère votre dossier médical, vous soigne régulièrement et peut vous orienter vers un autre spécialiste santé.

En cas de besoin et afin d’être bien remboursé, c’est donc celui que vous devez consulter en premier !

Comment le déclarer ?

  • En ligne : par votre médecin lors d’une consultation sous présentation de votre carte vitale.
  • Par courrier : votre médecin complète et signe un formulaire fourni par la Sécurité Sociale, puis vous l’envoyez à votre Caisse d’Assurance Maladie.

Et si je change de médecin traitant ?

C’est simple, il suffit de le déclarer comme le précédent, et votre dossier sera mis à jour avec les données de nouveau référent.

Carte vitale : à quoi sert-elle ?

Nominative et gratuite, la carte Vitale prouve que vous êtes bien assuré. Sa puce contient tous les renseignements nécessaires au remboursement de vos soins : nom, prénom, numéro de Sécurité sociale, régime d’assurance maladie.

Elle vous dispense donc d’envoyer à la Sécurité Sociale les feuilles de soins pour obtenir le remboursement de l’assurance maladie puisqu’elle contient les éléments nécessaires au déclenchement de vos remboursements. Il vous suffit de la présenter aux professionnels de santé que vous consultez.

La carte Vitale a deux avantages majeurs :

  • Elle peut vous dispenser d’avancer la totalité des frais médicaux si une partie est prise en charge par la sécu. Attention, celle-ci n’est pas une carte de paiement. Par exemple, sur présentation de cette carte, vous allez pouvoir obtenir vos médicaments sans avoir à les payer. Le remboursement se fait directement de la caisse maladie à la pharmacie.
  • Elle simplifie et accélère le remboursement des soins : automatique sous 5 jours.
Qu'est-ce que le tiers-payant ?

Le tiers-payant est le mécanisme qui vous permet de ne pas avancer la totalité des frais de santé, s’ils sont pris en charge par la Sécurité Sociale ou votre mutuelle santé.

Ce dispositif comprend deux formes de remboursement :

  • Le tiers payant intégral : vous n’avez aucun frais à payer
  • Le tiers payant partiel : vous devez vous acquitter du reste à charge après remboursement de la part sécu et des participations forfaitaires prévues dans le cadre de certaines prestations de santé.

Bonne nouvelle, chez Wizbii Protect vous en bénéficiez ! Grâce au réseau de soins Almerys, n’avancez plus d’argent pour vos dépenses de santé.

Comment ça marche ?

Choisissez un médecin pratiquant le tiers-payant. Le prix de la consultation est directement pris en charge (totalement ou partiellement). Il ne vous restera que la part non prise en charge par votre sécurité sociale ou votre mutuelle. Et s’il vous délivre une ordonnance à présenter à la pharmacie, tout est pris en charge, vous ne faites pas l’avance des frais.

OPTAM et OPTAM‑CO : comment ça marche ?

L’Option Tarifaire Maitrisée (OPTAM‑CO pour les chirurgiens et obstétriciens), encadre les honoraires des médecins et maîtrise leurs dépassements.

Avant une consultation, pensez à vérifier qu’un médecin est adhérent à l’OPTAM afin d’obtenir un meilleur remboursement.

La réforme 100% santé : qu'est-ce que c'est ?

La réforme du 100% santé ou reste à charge zéro a pour but de renforcer l’accès aux soins.

Mise en place progressivement jusqu’en 2021, elle vous permettra de bénéficier d’un remboursement intégral de certains équipements en dentaire, optique et audiologie en supprimant le reste à charge, le reste à charge (RAC) étant la somme qu’il reste à payer une fois que la Sécurité Sociale et la mutuelle (ou complémentaire santé) ont remboursé leur part.

Cette mise en place est effectuée en 2 étapes :

  • Les tarifs des soins concernés sont plafonnés.
  • Ces mêmes soins seront pris en charge par la Sécurité Sociale et la mutuelle à hauteur de ces mêmes plafonds.

Chaque spécialiste santé sera obligé de proposer des équipements issus d’une sélection appelée “panier 100% santé”, dont le prix limite de vente est défini. La Sécurité Sociale et votre mutuelle santé s’en partageront le remboursement.

Et si je pars à l’étranger ?

Lorsque vous partez en voyage à l’étranger vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, du remboursement de vos soins.

Vous voyagez en Europe ?

Pensez à commander la Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM).

Individuelle et nominative, elle permet de bénéficier d’une prise en charge de vos soins médicaux selon la législation du pays d’accueil.

Vous pouvez vous la procurer auprès de votre caisse d’Assurance Maladie, en ligne ou dans leurs points d’accueil. Si vous ne la recevez pas à temps, votre caisse d’Assurance Maladie vous délivre un certificat valable 3 mois.

Et si vous ne faites pas la demande ? Vous allez devoir avancer vos frais médicaux. Toutefois, pensez à garder vos factures et justificatifs. Vous pourrez éventuellement vous faire rembourser par votre caisse d’Assurance Maladie.

Vous voyagez en dehors de l’Europe ?

Si vous partez en voyage dans un pays hors Union Européenne ou Espace Économique Européen, seuls les frais médicaux imprévus et urgents seront éventuellement pris en charge par votre caisse d’Assurance Maladie à votre retour.

Et pour vous éviter de rester avec de fortes sommes à payer de votre poche en cas de problème de santé à l’étranger, Wizbii Protect a pensé à tout !

La garantie assistance rapatriement incluse dans votre garantie vous permet de bénéficier d’une assistance en cas de problème de santé à l’étranger : on organise votre rapatriement médical en choisissant le parcours le plus adapté à votre état de santé. Partez sans stress !

Et avec l’option mobilité, on rembourse vos frais de santé à l’étranger à frais réel dès le premier euro 90 jours par an. Que vous partiez un mois 3 fois par an ou 90 jours d’un coup ! Et ce, quelle que soit votre destination…